Aller au contenu

Les prétendantes et prétendants de L’Amour est dans le pré commencent (lentement) à se révéler

Les prétendantes et prétendants de L’Amour est dans le pré commencent (lentement) à se révéler
/ HPQ

C’est ce jeudi à L’Amour est dans le pré que se terminait enfin la sélection des prétendantes et prétendants qui auront le privilège de passer une semaine sur la ferme de nos agriculteurs préférés. Pour être parfaitement honnête, nous commencions à avoir un brin hâte que cette première étape finisse. Durant les rencontres speed dating, les candidats et candidates répétaient à peu près tel quel le contenu de leurs lettres de présentation auxquelles l’entièreté du premier épisode était déjà consacrée. Vivement la prochaine étape!

Mais bon, en attendant, voici, dans un ordre pêle-mêle, ce que nous considérons être les faits saillants de ce troisième épisode.

Ève, prétendante de Denis, a déclaré aimer les hommes qui ont du caractère… tant qu’ils ont du caractère de la « bonne façon ». On la comprend. Nous aussi, nous aimons les gens avec une forte individualité, mais uniquement dans la mesure où leur forte individualité est identique à la nôtre.

Tommy s’est décrit à Alex comme un gars « très village », mais n’employait pas ici « village » dans son acception première au sein de la communauté LGBTQ+ québécoise (i.e. le quadrilatère du Centre-Sud de Montréal abritant le Stud, le Taboo et le Priape), mais plutôt au sens de « petite ville rurale ». Notre confusion s’est dissipée aussitôt que Tommy a évoqué son souhait d’être un jour « maire de village » (et non reine du Village, ce qui aurait impliqué le délogement de Mado par un putsch).

Denis a déclaré à Josée, détentrice d’un MBA : « Ta scolarité m’a touché pas mal. » Incertains de ce qu’il entendait par cette remarque, nous avons consulté le catalogue numérique des thèses et mémoires du HEC et fait une recherche en combinant les mots clés suivants : « mémoire de maîtrise en administration + touchant + Josée ». Cette piste s’est malheureusement révélée infructueuse.

Lorsque Samuel a évoqué le fait qu’il a étudié à Copenhague, Alex n’a pu faire autrement que d’y voir un signe du destin puisque l’une de ses chambres d’amis a justement pour thématique la Scandinavie! Reste à savoir s’il s’agit simplement d’un euphémisme pour dire qu’elle contient des meubles IKEA.

Voilà, c’est tout pour cette semaine! On se retrouve jeudi prochain avec, on l’espère, plus de croustillant.

«Yeah, yeah! On dit que l’amour est dans le pré. »

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à