Aller au contenu
COVID-19

67% des employés du CISSS des Laurentides sont vaccinés

67% des employés du CISSS des Laurentides sont vaccinés
/ PHOTO : MARIO HOMMES/DEFODI IMAGES VIA GETTY IMAGES

67% des employés du CISSS des Laurentides sont vaccinés contre la COVID-19.

C'est ce que l'organisation a confirmé à CIME aujourd'hui, en précisant que la vaccination n’est pas offerte à tous les travailleurs de la santé, mais bien à ceux et celles qui ont des liens directs avec les patients.

Ce chiffre augmentera encore dans les prochains jours, car nous procédons encore à la saisie des données des derniers jours de vaccination. De plus, plusieurs employés ont leur rendez-vous dans les prochains jours. [...] Avec l’arrêté ministériel sur le dépistage, on note une hausse de vaccination première dose chez les travailleurs. 

C'est donc 15 636 doses qui ont été administrées aux employés ciblés en date du 19 avril, ce qui comprend quelques deuxièmes doses.

Le nombre de 2e doses contenu dans ce chiffre est encore faible puisque nous administrons des 2es doses que depuis le 13 avril dernier. 

Le personnel incité à se faire vacciner 

Pour rappeler l’importance de la vaccination, des notes de service et des courriels sont envoyés au personnel visé. Des témoignages sont partagés à chaque semaine démontrant l’importance de la vaccination. 

Des «modalités de rémunération» sont aussi prévues pour ceux qui doivent prendre leur rendez-vous en dehors de leur horaire de travail.

Les employés du CISSS des Laurentides qui sont invités à se faire vacciner peuvent actuellement le faire dans l’un de nos huit sites de vaccination, ce qui permet une vaccination à proximité de leur lieu de travail ou de résidence. Une ligne téléphonique et une section d’information en ligne sont également des moyens pour le personnel de trouver réponse à leurs questions. 

Des refus

Le CISSS des Laurentides estime à environ 25 % le nombre d'employés qui refusent de se faire vacciner et qui pourraient donc être soumis au dépistage préventif obligatoire, comme l'exige une nouvelle directive du gouvernement Legault.

Toutefois, ce pourcentage sera revu à la baisse dans les prochains jours. 

Nous sommes actuellement à préparer la mise en œuvre de l’arrêté ministériel 2021-24. Il ne nous est donc pas possible, actuellement, de confirmer le nombre d’employés qui devront se soumettre à un dépistage préventif récurrent. Nous estimons à environ 25 % le nombre de nos employés qui pourraient être soumis au dépistage préventif obligatoire et pour lesquels nous effectuons un suivi de leur dossier de vaccination afin d’en assurer sa mise à jour. Considérant que nous effectuons encore des entrées de données et que plusieurs employés ont leur rendez-vous pour obtenir leur 1re dose de vaccin contre la COVID-19 dans les prochains jours, ce pourcentage sera donc revu à la baisse dans les prochains jours.  

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les weekends à Danny
En direct
En ondes jusqu’à 16:01