Aller au contenu
Piètre état des routes des Laurentides

« Si j’étais motocycliste, je ne viendrais pas dans la région »

« Si j’étais motocycliste, je ne viendrais pas dans la région »
/ Municipalité de Saint-Hippolyte
0:00
10:57

Un deuxième motocycliste pourrait s'être tué en raison de l'état lamentable des routes à Sainte-Adèle, selon la mairesse Michèle Lalonde.

C'est ce qu'elle a déclaré aujourd'hui dans une entrevue (disponible en réécoute ci-haut) sur les ondes de notre station soeur, le 98,5 FM, en parlant de l'homme de 67 ans, de Sainte-Agathe, décédé le 28 juin dernier après avoir perdu le contrôle de sa moto dans la sortie du chemin du Mont-Gabriel, sur l’autoroute 15 nord.

Elle affirme avoir échangé ce matin avec la coroner Me Denyse Langelier qui enquête sur le décès de Martin Labelle, un motocycliste de 48 ans qui a perdu la vie le 1er mai dernier sur la route 117 à Sainte-Adèle.

Appelé à commenter la déclaration de la mairesse Lalonde, la coroner Me Stéphanie Gamache a confirmé à CIME qu'elle est en charge de cette investigation.

« Cependant, puisque les expertises demandées en lien avec le décès ne sont pas terminées et que l’investigation est toujours en cours, je ne peux, pour le moment, commenter plus amplement les circonstances de ce triste événement. »

Le ministre Bonnardel sous pression

De nombreux élus des Laurentides font pression sur le ministre des Transports, François Bonnardel, qui ne s'est toujours pas prononcé publiquement sur le piètre état des routes de la région, dénoncé en point de presse le 30 juin dernier.

Plusieurs maires et mairesses veulent d'ailleurs se substituer au ministère des Transports pour réparer les chaussées remplies de crevasses et de nids de poule, et ce, pour la sécurité des citoyens.

Un article de La Presse, publié ce matin, a relancé le dossier dans les médias au Québec.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Happy Hour
En ondes jusqu’à 19:55
En direct
75