Aller au contenu

Des ratés sur la plateforme du Centre sportif Pays-d'en-Haut

Des ratés sur la plateforme du Centre sportif Pays-d'en-Haut
/ Centre sportif Pays-d’en-Haut
0:00
8:22

La plateforme d'inscriptions du nouveau Centre sportif Pays-d'en-Haut a connu d'importants ratés, lundi, lors de la première journée d'ouverture.

De nombreux résidents de la MRC se sont plaints d'être incapables de terminer leur transaction en ligne et disent avoir perdu leurs places pour un cours cet automne.

Devant l'impossibilité de pouvoir réserver en ligne, alors que le service a dû être interrompu à la suite d’un fort achalandage, près de 200 personnes se sont rendues sur place à Sainte-Adèle et ont attendu des heures, dans une ambiance tendue, pour s’inscrire aux activités.

Plusieurs ont dénoncé le manque de personnel et de gestionnaire pour aider les citoyens et expliquer la situation.

Des explications ont été demandées ce matin à la firme Vivaction, qui est gestionnaire du centre sportif, mais les responsables n'ont pas encore retourné nos appels.

Réaction du préfet Genest

Quant à la MRC des Pays-d'en-Haut, le préfet André Genest a indiqué à CIME qu'il tente de supporter Vivaction face à ces problématiques.

Il a ajouté en entrevue, disponible en réécoute ci-haut, que les problèmes sont partiellement réglés.

S'adressant aux gens qui ont perdu leurs places, M. Genest soutient que le centre sportif n'est pas en mesure de répondre à la demande en raison d'un manque de sauveteurs.

Rappelons que lors des portes ouvertes, samedi et dimanche dernier, 2600 personnes ont visité le centre sportif situé au 252, boul. Sainte-Adèle, à côté de l'École secondaire Augustin-Norbert-Morin.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 12:00