• Accueil
  • Les travailleurs d'Orica Canada s'entendent avec l'employeur

Les travailleurs d'Orica Canada s'entendent avec l'employeur

Les travailleurs d'Orica Canada s'entendent avec l'employeurCSN
Christian Lalonde, vice-président aux griefs, Martin Richer, président, et Michel Tessier, vice-président général.

Nouveau contrat de travail pour les 300 employés d'Orica Canada à Brownsburg-Chatham.

C'est à 91,4% que les syndiqués ont entériné l'entente de principe survenue le 7 octobre dernier.

L'accord, d'une durée de trois ans, prévoit des augmentations salariales de 6 %, l’ajout d’un congé mobile, la création d’une banque d’heures supplémentaires ainsi que l’augmentation et l’indexation des primes relatives à la retraite anticipée. Aussi, plusieurs améliorations ont été apportées concernant le mouvement de main-d’œuvre.

Selon Martin Richer, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Orica – CSN « Les négociations qui ont débuté ce printemps se sont déroulées, somme toute, dans le respect. Nous étions déterminés, car la crise actuelle ne devait pas servir à diminuer nos conditions de travail. L’entreprise opérant dans un secteur prioritaire connaît même une augmentation du nombre de contrats. Nous avons choisi une approche syndicale qui préférait la proposition de solutions».

Orica est le plus important fournisseur d'explosifs commerciaux et de systèmes de dynamitages pour le secteur minier et celui des infrastructures.

 

 

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager, écrivez-nous à nouvelles@cime.fm

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides et l'Est ontarien

En direct de 00:00 à 05:25
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.