• Accueil
  • Pas de hausse de signalements pour la présence de coyotes en quartiers résidentiels

Pas de hausse de signalements pour la présence de coyotes en quartiers résidentiels

Pas de hausse de signalements pour la présence de coyotes en quartiers résidentielsMinistère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Bruno Chartrand, du MFFP, sur le nombre de signalements de coyotes dans les Laurentides

5:05

De nombreux internautes, sur les réseaux sociaux, indiquent avoir aperçu des coyotes dans des quartiers résidentiels de plusieurs municipalités, depuis les dernières semaines.

Des citoyens en auraient vu dans le Village de Grenville, notamment, ainsi qu'aux abords des routes 158 et de l'autoroute des Laurentides aux limites de Mirabel et Saint-Jérôme.

Or, au ministère des Forêts, de la Faune et de Parcs (MFFP) le nombre de signalements n’a pas augmenté cette année.

Depuis le début de l’année, il y a une trentaine de signalements qui ont été acheminés aux agents de protection de la faune du bureau de Saint-Jérôme. On est dans les mêmes chiffres que les années antérieures. Les gens nous appellent lorsqu’ils observent des animaux près des maisons que ce soit les canidés, les loups, les coyotes, les ours ou les cerfs. On essaie de déterminer pourquoi ils se retrouvent dans les quartiers résidentiels. Généralement, à presque 95 % des cas, ces bêtes sont là pour se nourrir.

Si vous en voyez dans votre quartier, contactez le ministère de la Faune, ces bêtes ne vous attaqueront pas et vont chercher à fuir.

 

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager, écrivez-nous à nouvelles@cime.fm

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides et l'Est ontarien.

Les weekends à Danny
En direct de 10:55 à 16:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.