• Accueil
  • Mort de Jules Boutin | Une réflexion collective sur le passage réservé aux piétons s'impose, estime les parents de la victime

Mort de Jules Boutin | Une réflexion collective sur le passage réservé aux piétons s'impose, estime les parents de la victime

Mort de Jules Boutin | Une réflexion collective sur le passage réservé aux piétons s'impose, estime les parents de la victimeArchives
Catherine Ricard et Pierre Boutin, parents de Jules Boutin

15:18

Catherine Ricard et Pierre Boutin, parents de Jules Boutin

Leur fils Jules avait 13 ans lorsqu’il a été happé mortellement par un autobus scolaire en traversant la rue près de son école, le 12 septembre 2019, à Sainte-Agathe-des-Monts. Dans son rapport rendu public jeudi, la coroner Julie Blondin est d’avis qu’il s’agit d’une «mort violente évitable».

Détails

Avec Paul Arcand Dans Puisqu'il faut se lever

Le respect du passage pour piétons est-il observé par une majorité au Québec?

Pierre Boutin et Catherine Ricard, les parents de Julie Boutin l'ado happé à mort par un autobus scolaire à la Polyvalente des Monts de Ste-Agathe en 2019, en doutent fortement.

Au lendemain de la publication des conclusions du coroner sur la mort de leur garçon, les deux parents souhaitent qu'une prise de conscience collective se fasse sur le respect du passage piétonnier.

La mère de la victime, Catherine Ricard était à l'émission de Paul Arcand...

La priorité piétonne, va falloir qu’on se pose des questions au Québec. Est-ce que c’est vrai ou c’est une blague? Moi, je crois que c’est une blague et c’est une blague dangereuse. Lorsqu’on dit qu’un piéton a simplement à regarder à gauche et à droite. Ce n’est pas vrai. C’est beaucoup plus compliqué que ça. Puis, un piéton peut se faire happer en pleine traversée et pas nécessairement au début de la traversée.

La meilleure musique, le soir!
En direct de 18:55 à 21:01
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.