Aller au contenu
Taxe sur l'immatriculation

« On n'est pas invité au party, mais on nous envoie une facture »

« On n'est pas invité au party, mais on nous envoie une facture »
Le maire de St-Jérôme, Marc Bourcier, affirme avoir appris l'existence de cette nouvelle taxe dans les médias jeudi. / Exo - Réseau de transport métropolitain

La taxe sur l'immatriculation qui sera étendue l'an prochain aux automobilistes des 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal et ceux de St-Jérôme fait des mécontents.

À compter du 1er janvier, la Société de l’assurance automobile du Québec leur facturera 59 dollars annuellement pour financer le transport en commun métropolitain, notamment le train de banlieue situé à St-Jérôme.

Plusieurs citoyens ne comprennent pas pourquoi on leur impose cette taxe affirmant qu'ils n'utilisent pas le métro de Montréal et les services offerts par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

En entrevue à CIME aujourd'hui, le maire de St-Jérôme, Marc Bourcier, a affirmé avoir appris l'existence de cette nouvelle taxe dans les médias hier.

0:00
8:17

Le maire Bourcier compte rencontrer ses collègues des Basses-Laurentides dans les prochains jours à ce sujet.

Rappelons que les maires de Boucherville et de Saint-Bruno-de-Montarville ont voté contre ce règlement.


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                        

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 104.9 - 102.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:01